Ouvert le lundi de 14h30 à 19h30

et du mardi au samedi de 10h à 19h30

Le bonheur l'emportera, Roman

Amélie Antoine

XO éditions

  • 21 mai 2021

    Une très belle lecture.

    Un roman qui vous vrille et vous transporte. Loin et longtemps.
    Amélie Antoine a un don pour ça, et chacun de ses romans le confirme.
    Avec « Le Bonheur L’Emportera » elle puise dans ce vivier de drames véritables qu’est la vie, et nous conte une histoire aussi étincelante que poignante.

    Comme souvent avec cette auteure, je vous recommande de commencer votre lecture sans même prendre connaissance de la 4ème de couverture. Plus la surprise sera importante, plus le plaisir de lecture sera grand.
    De toute façon, le risque d’être déçu est inexistant.
    Ça, c’est dit.

    Avec ce nouveau titre, la romancière nous fait suivre la vie d’une famille sur une période d’un an.
    Sophie. Joachim. Maël.
    Mère. Père. Enfant.
    Une famille comme cent mille autres. Avec ses bonheurs et ses doutes, ses failles et ses certitudes. Une famille comme tant d’autres, qui pense que la vie va de soi.
    Jusqu’au jour où tout déraille.

    Découvrir et fondre devant l’évolution de Maël. S’enthousiasmer du caractère conciliant et aimant de Joachim. Se révolter face à la rigidité de Sophie.
    S’attacher incroyablement personnages, espérer, de chapitre en chapitre, que les choses s’arrangent.
    Que les choses changent.
    Et assister à LA scène. Celle qui vous broie le cœur.
    Tourner alors frénétiquement les pages, dans l’espoir d’une fin heureuse.
    Y sera-t-elle, cette fin ? Pour le savoir il vous faudra lire ce très beau roman.

    Une nouvelle fois l’auteure parvient à nous toucher, nous secouer, nous faire prendre conscience. Avec des mots simples et justes, qui frappent l’âme et résonnent à l’esprit, jusqu’à la dernière ligne.
    Et avec des thèmes toujours aussi forts, incroyablement humains.

    Alors, lancez-vous. Faites la connaissance de ces trois là. Ça pourrait être vous, ou moi. Ça pourrait être n’importe qui, et c’est bien pour cela que ce roman est si vibrant. Vivant.
    Une nouveauté à ne pas rater !


  • 20 mai 2021

    Une très belle lecture.

    Un roman qui vous vrille et vous transporte. Loin et longtemps.
    Amélie Antoine a un don pour ça, et chacun de ses romans le confirme.
    Avec « Le Bonheur L’Emportera » elle puise dans ce vivier de drames véritables qu’est la vie, et nous conte une histoire aussi étincelante que poignante.

    Comme souvent avec cette auteure, je vous recommande de commencer votre lecture sans même prendre connaissance de la 4ème de couverture. Plus la surprise sera importante, plus le plaisir de lecture sera grand.
    De toute façon, le risque d’être déçu est inexistant.
    Ça, c’est dit.

    Avec ce nouveau titre, la romancière nous fait suivre la vie d’une famille sur une période d’un an.
    Sophie. Joachim. Maël.
    Mère. Père. Enfant.
    Une famille comme cent mille autres. Avec ses bonheurs et ses doutes, ses failles et ses certitudes. Une famille comme tant d’autres, qui pense que la vie va de soi.
    Jusqu’au jour où tout déraille.

    Découvrir et fondre devant l’évolution de Maël. S’enthousiasmer du caractère conciliant et aimant de Joachim. Se révolter face à la rigidité de Sophie.
    S’attacher incroyablement personnages, espérer, de chapitre en chapitre, que les choses s’arrangent.
    Que les choses changent.
    Et assister à LA scène. Celle qui vous broie le cœur.
    Tourner alors frénétiquement les pages, dans l’espoir d’une fin heureuse.
    Y sera-t-elle, cette fin ? Pour le savoir il vous faudra lire ce très beau roman.

    Une nouvelle fois l’auteure parvient à nous toucher, nous secouer, nous faire prendre conscience. Avec des mots simples et justes, qui frappent l’âme et résonnent à l’esprit, jusqu’à la dernière ligne.
    Et avec des thèmes toujours aussi forts, incroyablement humains.

    Alors, lancez-vous. Faites la connaissance de ces trois là. Ça pourrait être vous, ou moi. Ça pourrait être n’importe qui, et c’est bien pour cela que ce roman est si vibrant. Vivant.

    Une nouveauté à ne pas rater !