Ouvert tous les jours jusqu'au 24 décembre. Dimanche et lundi de 11h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30.

A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Berlinoise

Wilfried N'sondé

Actes Sud

  • 7 juillet 2015

    Wilfried N'Sondé - son mot préféré : « Délice »

    Le délice, ou degré très intense du plaisir sensuel. J'entends dans ce mot de la sérénité, j'imagine un mouvement lent de délectation. Je vois des yeux fermés, un léger pincement des lèvres pour ne rien perdre de l'instant goûteux. J'aime ses sonorités : le d comme un appel, une mise en bouche, une mini explosion qui glisse ensuite tout en douceur vers le "i" et le son "s"; que l'on souffle doucement sur le bout de la langue. Pour moi le délice est un lieu presque secret tellement il est intime, à la fois sobre et beau, l'endroit du bon et de la pleine satisfaction.

    (Contenu publié avec la collaboration du site www.lesmotsdeslivres.fr)


  • par (Libraire)
    14 février 2015

    Page d'Histoire, histoire d'amour.

    Chute du mur de Berlin. Maya, la femme solaire, sensuelle y rencontre Stan, le professeur et musicien venu d'ailleurs. La passion naît en même temps que l'euphorie de la liberté retrouvée, que l'effervescence des lieux, de Berlin et de l'ambiance... Mais, les fantômes sont toujours là et se réveillent petit à petit. Malveillants, destructeurs. L'ombre néonazie sème la désillusion, la déception en même temps que la peur...
    Le lecteur est emporté par ces mots, ces personnages attachants, infiniment vivants. Il est séduit par leur insouciance ou inquiet pour leur avenir... Et c'est incontestablement un ravissement que nous offre Wilfried N' Sondé.