Conseils de lecture

Le jardin des sept crépuscules, Phrixos le fou / roman, le jardin des sept crépuscules
par (Libraire)
20 février 2014

Un verre de champagne à la main, vous êtes confortablement installé dans un salon opulent. Entouré de puissants, vous êtes à l'abri dans château qui recèle de mystères
Dehors, c’est la fin du monde.
Il ne vous reste plus qu’à écouter les histoires de ces hommes, chaque récit renfermant la clef du suivant.
Vous entrez alors dans ce premier des trois tome du "Jardin des Sept Crépuscules", cet immense coup de folie romanesque.
Quel plaisir que de se perdre dans ce labyrinthe dément !

Hugo


Triburbia
20,00
par (Libraire)
20 février 2014

Ils sont riches, enfin leurs femmes le sont !
Ils sont jeunes, enfin l’ont été !
Ils sont insouciants, enfin du moins avant !
Ils se retrouvent chaque matin au même endroit pour ce persuader ensemble que le temps, la société, leurs femmes n’ont pas d’emprise sur eux !!
tout à la fois drôle, touchant et grinçant, une vrai plaisir de lecture !

Lucie


La cravate

Éditions de L'Olivier

18,50
par (Libraire)
20 février 2014

Deux hommes, un parc et quelques bancs, des passants anonymes témoins de la scène voila, le décor est planté ?
Dans ce roman à la beauté étrange, langueur et douceur sont les maître mots pour nous conter l’histoire de ces deux hommes que tout oppose en apparence; en apparence seulement?!
joli moment littéraire.

Lucie


Dans le silence du vent
par (Libraire)
20 février 2014

Qui pourras rendre justice à la mère de Joe?
Peut-être Joe lui-même du moins c’est ce qu’il croit !
Roman d’une puissance saisissante, tout à la fois drame familial et social mais aussi comédie où l’on suit les tribulations de Joe et ses copains à l’aube de leur adolescence !
Quel plaisir que de tels livres soient écrits !!

Lucie


Le quatrième mur, Roman
19,00
par (Libraire)
20 février 2014

Comment poursuivre le rêve d’un autre ?
Au départ, il y a cette idée, cet espoir …
Pouvoir monter, dans le Beyrouth, en guerre des années 80, la pièce Antigone qui serait jouée par ceux qui se déchirent: Chrétiens,Juifs et Musulmans; réunis au cœur d’une trêve le temps d’une représentation .
Mais la guerre poursuit toujours les rêveurs !
Une fois de plus, l’écriture de Sorj Chalandon bouleverse, accroche au cœur et reste en tête, sans fioritures, sans pathétisme facile .
Un grand roman , un grand auteur !

Lucie