Conseils de lecture

Cendres, Des hommes et des bulletins

Des hommes et des bulletins

Senges, Pierre

Le Tripode

21,00
par (Libraire)
19 septembre 2016

Tâchant de démystifier un énigmatique tableau de Brueghel l'Ancien représentant une fête des fous au Moyen-âge, Pierre Senges et Sergio Aquindo nous irradient d’une prouesse d’inventivité.
C’est un jeu jouissif, facétieux et foisonnant, grotesque et poétique, sur fond de détournement papal.
Où comment, parfois, la littérature peut être parfaitement jubilatoire.

Hugo.


L'indolente
20,00
par (Libraire)
19 septembre 2016

Gros coup de cœur pour ce beau roman passionné et passionnant !!
Françoise Cloarec nous raconte l'histoire de Marthe et Pierre Bonnard, de leur première rencontre à la dernière.
Pour les passionnés de peinture : absolument à lire !
Pour les autres : absolument à lire !

Lucie.


Anatomie d'un soldat
22,00
par (Libraire)
19 septembre 2016

Premier roman, l'Anatomie d'un soldat porte bien son titre !
45 objets du quotidien d'un jeune soldat racontent à tour de rôle la guerre, les blessures mais aussi les moments de vie précieux.
Je l'ai lu au mois de Mai... il est toujours dans un coin de ma tête !

Lucie.


Continuer
17,00
par (Libraire)
19 septembre 2016

Rater sa vie, Sybille connaît.
Mais quand son ado de fils vrille, ç'en est trop.
Contre tout bon sens, elle le déracine par une chevauchée sauvage en pleine rocaille du Kirghizistan.
Un époustouflant roman d'aventure actuel ; tout l'amour d'une mère pour son fils.
Peut-on renouer quand on s'égare ?
Peut-on seulement continuer ?
Un GRAND Mauvignier.

Hugo.


Animaux solitaires / roman

Holbert, Bruce

Éditions Gallmeister

par (Libraire)
19 septembre 2016

Retour à l'état sauvage.

Comté de l’Okanogan, État de Washington, 1932. Russel Strawl reprend du service. Son surnom : « la Mort qui monte un cheval pâle ». Un aperçu de ses méthodes : enfermer un taureau –un peu trop- enragé dans un local pour donner une leçon à ses occupants.
Ancien policier implacable qui abattait les fugitifs pour ne pas s’encombrer quand il ne tabassait pas sa femme à coups de poêle à frire, il semble être le seul en mesure de traquer un tueur d’indiens particulièrement immonde. Strawl, animal imprévisible et solitaire, ne se fait pas prier. Accompagné de son fils, fou de Dieu, il s’engage dans la chasse sans pitié du « Suborneur incestueux ». Au cours de cette exploration de la pourriture humaine, échappera-t-il à ses vieux travers sanguinaires ?
Avec ce premier roman, Holbert s’érige déjà en maître du western noir. Il nous livre une partition brutale, parcourue d’humour noir, dans laquelle s’entremêlent le jubilatoire et le méditatif, le cru et le poétique.
Ce sont les derniers soubresauts de l’ouest sauvage, juste après le chaos de 1929 : bientôt, l’ancien monde sera rattrapé par la modernité, mais pour l’heure, pulse encore la bête.