Dunbar et ses filles, roman
EAN13
9782246819370
ISBN
978-2-246-81937-0
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
En lettres d'ancre
Nombre de pages
288
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
300 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dunbar et ses filles

roman

De

Grasset

En lettres d'ancre

Offres

Henry Dunbar a décidé de s’enfuir du foyer pour personnes âgées où ses filles l’ont placé en Cumbria, dans la région montagneuse du nord-ouest de l’Angleterre. Son acolyte dans l’aventure est un ancien comédien alcoolique avec lequel il a sympathisé... Ils tentent le tout pour le tout, et aucun des deux n’ignore qu’on essaiera de les retrouver par tous les moyens dès que leur disparition dans la nuit et la neige aura été découverte. Car Henry Dunbar n’est pas n’importe qui  : il est l’un des hommes les plus riches de la planète, et même si à plus de quatre-vingts ans, il perd parfois un peu la tête, il est encore officiellement le patron d’un empire médiatique.
Un empire convoité par ses filles Megan et Abigail, qui rêvent de prendre le contrôle du groupe lors de la prochaine assemblée générale. Elles traversent donc l’Atlantique en urgence – et en jet privé – pour essayer de remettre la main sur leur père afin de le neutraliser. Mais Florence, leur petite demi-sœur se montre plus rapide. Elle tient à revoir son père non pas pour s’emparer de l’héritage, mais dans le but de se réconcilier avec lui – il l’avait répudiée quand elle lui avait déclaré que son argent ne l’intéressait pas.  Megan et Abigail, bien au contraire, ne pensent qu’à la fortune  : assoiffées de pouvoir, elles sont prêtes à tout pour l’obtenir.
Avec ses rebondissements loufoques ou drolatiques, Dunbar et ses filles est une tragi-comédie peuplée de nymphomanes hystériques, de manipulateurs manipulés et de grands lâches, tous attirés par le pouvoir et l’argent. St Aubyn nous offre non seulement une sorte de Roi Lear contemporain mais il tend surtout un miroir grossissant à notre époque.

Traduit de l'anglais par David Fauquemberg.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Edward St Aubyn