Ouvert le lundi de 14h30 à 19h30 et du mardi au samedi de 10h à 19h30 

Le capitalisme à main armée - Caïds et patrons à Karachi
EAN13
9782271145536
ISBN
978-2-271-14553-6
Éditeur
"CNRS Éditions"
Date de publication
Collection
Réseau Asie
Nombre de pages
300
Dimensions
23,3 x 15,4 x 2,6 cm
Poids
692 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le capitalisme à main armée - Caïds et patrons à Karachi

De

"CNRS Éditions"

Réseau Asie

Offres

Autre version disponible

Le 11 septembre 2012, 255 ouvriers et ouvrières des Ali Enterprises, fabriquant des jeans pour le compte du groupe allemand KiK, périssent dans l'incendie de leur usine à Karachi. Accident ou attentat ? La tragédie suscite des interprétations contradictoires. Faut-il incriminer les logiques prédatrices de la fast-fashion ou les méthodes mafieuses des partis politiques qui ont mis la ville en coupe réglée ?Partant de la controverse née de la catastrophe, cette enquête nous plonge dans les zones d'ombre de la mondialisation. Explorant les méandres de la capitale industrielle pakistanaise, elle montre comment l'économie manufacturière fait de l'ordre avec du désordre, du profit avec des conflits – au détriment des travailleurs.À Karachi comme ailleurs, voyous, miliciens ou ex-militaires s'avèrent de redoutables relais de la domination patronale. La comparaison avec l'Europe, les États-Unis et l'Amérique latine confirme la place centrale de ces marchands de force dans la dynamique du capitalisme. Troupes de choc des luttes antisyndicales, ils participent désormais à la casse de l'État social.Un ouvrage qui lève le voile sur l'envers de la production de nos biens de consommation quotidienne.
S'identifier pour envoyer des commentaires.