La librairie sera fermée du 28 juillet au 12 août. Elle rouvrira aux horaires habituels dès 10h le mardi 13 août.

Si vous souhaitez commander et recevoir avant la fermeture un article que nous n'avons pas en stock (pastille orange), merci de passer votre commande au plus tard le samedi 20 juillet avant 18h.

Vous pouvez commander normalement sur notre site pendant la période de fermeture mais vos commandes ne seront traitées qu'à partir du 16 août et si nous n'avons pas l'article en stock nous le recevrons au mieux au début de la semaine suivante.

Merci pour votre compréhension. Très bon été à toutes et tous.

 

Ouvert le lundi de 14h30 à 19h30 et du mardi au samedi de 10h à 19h30

 

 

La subsistance au quotidien - Conter ce qui compte
EAN13
9782348074202
ISBN
978-2-348-07420-2
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
L'horizon des possibles (1)
Nombre de pages
504
Dimensions
24,3 x 17,1 x 3,5 cm
Poids
680 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La subsistance au quotidien - Conter ce qui compte

De

La Découverte

L'horizon des possibles

Offres

Autre version disponible

Dans les sociétés de consommation-production où nous vivons, le travail de subsistance est devenu invisible et, avec lui, tous les circuits mondialisés dont nous dépendons. D'autres formes de vie s'épanouissent pourtant, qui mettent au centre les flux de matières, l'entraide, les circuits courts, et construisent pas à pas une autonomie écologique. Rien d'utopique dans ces manières d'exister mais un engagement entier et réfléchi, dont il importe aujourd'hui, face à l'évidente catastrophe environnementale, de cerner au plus près les conditions de possibilité.Il a fallu pour cela inventer une forme inédite d'observation, en devenant graphomane du labeur quotidien. Sur fond de dix ans d'enquête auprès d'alternatives rurales, ce livre propose de zoomer sur une maisonnée, dans un bocage peuplé d'habitats légers : des boulangers-paysans y travaillent pour réenclencher des cycles d'abondance, les mains dans la terre, en synergie avec un biotope et tout un réseau de sédentaires et de nomades. Qui fait quoi, sur combien de mètres carrés, avec quelles techniques, quels moyens financiers, quelle formation, combien de personnes, d'animaux, de plantes, d'outils ? Tous les échanges en argent, en nature, en paroles ont été consignés, stylo et montre en main, pour conter ce qui compte.Voici le récit haletant de cette lutte feutrée qui politise le moindre geste. Car tel est bien l'enjeu : donner chair et réalité à un monde dont la radicalité est méconnue ; montrer que des alternatives à la " modernité capitaliste " résistent et qu'elles peuvent gagner du terrain.
Les droits issus de la vente de cet ouvrage seront entièrement reversés à la Via Campesina, un mouvement international qui défend l'agriculture paysanne.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Geneviève Pruvost