Esquisse d'un pendu
EAN13
9782864327097
ISBN
978-2-86432-709-7
Éditeur
Verdier
Date de publication
Collection
LITT FRANCAISE
Nombre de pages
192
Dimensions
22 x 14 x 1 cm
Poids
248 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Rompant avec une tradition qui décrit l’atmosphère monacale des ateliers de copistes du Moyen Âge, ce roman met en scène un scribe très laïque, Raoulet d’Orléans – personnage réel, il fut l’un des copistes attitrés de Charles V –, bon vivant, hâbleur, peu chatouilleux sur les mystères de la religion.
Animant un atelier familial au cœur de Paris, actuelle rue Boutebrie, il a pourtant copié des bibles à tour de bras mais, incapable d’établir le silence et de se concentrer très longtemps sur ses rectangles de parchemin, il a pour habitude de fréquenter les tripots des barrières, ceux de Montfaucon notamment, le grand gibet de Paris.
Au-delà de l’intrigue qui se noue autour d’un mystérieux faussaire venu s’immiscer dans les commandes royales de Raoulet, ce roman en forme de parabole médiévale, restitue l’ombre de l’imprimerie qui plane sur le siècle et, au-delà, de l’avènement contemporain du numérique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

10 février 2013

Esquisse d’un pendu ou derniers jours d’un condamné, voici que se dessine « un règne sur le point de finir », celui du codex et de ses artisans. Esquisse est ici un terme bien inapproprié tant est précis et attentif ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michel Jullien