Harmonie, harmonie
EAN13
9782732466798
ISBN
978-2-7324-6679-8
Éditeur
La Martinière
Date de publication
Collection
Fiction
Nombre de pages
208
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
246 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Harmonie, harmonie

La Martinière

Fiction

Offres

« L’histoire qui débute est celle de cet homme. De cet Arnold-là, assis dans son appartement. Une histoire partiale et parcellaire, trouée, morcelée, non pas exsangue mais meurtrie, comme manquante, à mi-chemin – entre le rêve et la mort, la vie et le fantasme. Avec Arnold, il sera question de modernité musicale, de réception critique et de religion. Bref, il s’agit là d’une introduction, et comme il s’est passé des choses avant, flash-back. »

Vienne 1900, c’est incontournable. Tout le monde est là : Freud, Mahler, Schnitzler, Loos, Schiele. Et Arnold. Arnold est compositeur. De ses concerts complexes et ambitieux, mathématiques et exigeants, personne ne veut. Il insiste pourtant, car pour lui, la musique qu’il propose est celle de demain. Sa démarche est une nécessité. C’est cette histoire que le roman Harmonie, harmonie raconte. La solitude de cet homme-là qui, d’émeutes en scandales, d’espoirs en désillusions, n’a cessé de croire qu’il avait un rôle primordial à jouer dans l’histoire de la musique. Une mission. À travers ses fantasmes de prophètes, ses visions bibliques, sa mission va d’ailleurs déborder le champ musical pour chercher une autre forme d’absolu.
Mais Harmonie, harmonie est aussi l’esquisse de la première moitié du xxe siècle et des bouleversements barbares qui agissent sur Arnold. Car, s’il est un compositeur mal aimé et incompris, Arnold est également Juif. Le rejet et la haine s’ajoutent à sa solitude. Confrontée aux guerres et à la montée du nazisme, sa musique trouvera un autre sens, mystique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.