Ouvert le lundi de 14h30 à 19h30 et du mardi au samedi de 10h à 19h30 

Carnets intimes
EAN13
9782072532719
ISBN
978-2-07-253271-9
Éditeur
Joëlle Losfeld
Date de publication
Collection
Littérature française/Joëlle Losfeld
Nombre de pages
480
Dimensions
22 x 15 x 3,1 cm
Poids
590 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

«De 1953 (elle a alors quarante ans) à 1960, Taos Amrouche est à une période de sa vie où des phases de bonheur et d'épanouissement amoureux alternent avec des moments de désespoir et de profonde solitude. Elle a alors le sentiment que tout se précipite, car après l'extase de sa liaison passionnée avec Jean Giono, elle est en proie à des doutes, à l'angoisse de la rupture, à la douleur de la disparition et la perte d'êtres chers. Taos Amrouche est à un moment charnière de sa vie, qu'lle ressent elle-même comme particulièrement important, et l'écriture de son journal va agir tel un exutoire, lui permettant de se raconter, de se comprendre et d'essayer de comprendre également le comportement et la psychologie de personnes appréciées et aimées, ou exécrées, qui l'ont accompagnée à différents moments de sa vie.» Yamina Mokaddem.
Taos Amrouche (1913-1976) est la première romancière algérienne d'expression française. Sœur du poète Jean Amrouche, elle a été comme lui formée à la double culture berbère et française. Amie de Gide et de Giono, admirée par André Breton, elle laisse une œuvre qui s'élève comme un chant envoûtant.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Marguerite Taos Amrouche