Ouvert le lundi de 14h30 à 19h30

et du mardi au samedi de 10h à 19h30

Librairie N.

par (Libraire)
19 septembre 2016

Ce titre est un piège : ce n’est pas une brève histoire, et il y aura bien plus de sept meurtres. Ce roman est un monument : le Man Booker Prize 2015 nous engloutit dans la verve ultraviolente et surpeuplée de la Jamaïque.

Kingston, 1976. Ils sont sept, armés, à faire irruption au domicile de Bob Marley. BANG. Deux jours plus tard, celui que l’on nomme « le Chanteur », divinité vivante, réunira plus de 80.000 personnes lors d’un concert historique pour la paix organisé par le parti au pouvoir.

Voilà l’épicentre de ce roman qui est un séisme : une fresque colossale abritant des dizaines de personnages, hommes politiques, barbouzes, journalistes, chefs de gangs, crève-la-faim, enfants soldats, mères éplorées… De 1976 à 1991, Marlon James nous embarque dans cinq journées, où dans chacune une kyrielle de personnages va se confier, à bout de souffle. Des petites géopolitiques, des trahisons tapies, des violences éclatantes : des vies minuscules sous la marche du monde. Sur fond de Guerre Froide, des ghettos de Kingston à ceux de New-York, à peine le temps de prendre une bouffée de ganja sur un air de Reggae.

Par cet enchevêtrement, Marlon James nous désoriente : comme pour mieux nous irriguer d’une langue sidérante, mâtinée en permanence de patois rasta, d’humour et de trouvailles. Il faut l’entendre, ce souffle enragé. Car bien plus que l’art harmonieux de la polyphonie, c’est une cacophonie des plus vibrantes qu’il maîtrise : ça grouille, ça crie, ça saigne, c’est toute la violence que peut le monde, un peuple entier qui est là, en perpétuelle perdition, en perpétuelle fureur. Un uppercut littéraire.

Jamaïcain de naissance, américain d’adoption, Marlon James est aujourd’hui unanimement encensé par la critique anglo-saxonne. Ce troisième roman, le premier publié en France (par l’excellente collection « Terres d’Amérique ») a remporté le très prestigieux Man Booker Prize en 2015. Morrison, Ellroy, Tarantino, Trouillot ? N’osons pas ces comparaisons, il les refuse : Marlon James est un tour de force à part entière.

Le Cherche Midi

23,50
par (Libraire)
19 septembre 2016

Ouvrir un « Lot 49 », insigne collection du Cherche Midi, est une promesse jamais bafouée : celle d’entrer dans « un laboratoire (…) où chaque livre tente d’inventer sa propre forme, de faire délirer la narration » (Claro). Celui-ci, retoqué par 88 agents et éditeurs avant de se faire remarquer comme l’un des grands romans américains de la décennie, ne déroge pas à la règle.

C’est un monde entier : celui de Casi, brillant avocat new-yorkais englué dans le marasme sans fond de la justice américaine. Qui va entièrement se déliter en même temps que lui est proposé le crime parfait. Voilà Une singularité nue, monstre magnétique de Sergio De La Pava, premier roman iconoclaste habité de toute une galaxie de personnages psychotiques et de circonvolutions surdouées. Où l’on juge expéditivement, devise magistralement, boxe radieusement, vrille allégrement.

Une prose prodigieuse et féroce dans la droite lignée d’un David Foster Wallace et d’un Thomas Pynchon, un beau Pava dans la mare de la littérature normée.

Clémentine Beauvais

Sarbacane

15,50
par (Libraire)
19 septembre 2016

Clémentine Beauvais revisite "Eugène Onéguine" de Pouchkine avec fougue et génie. Si elle change le contexte, en situant son roman de nos jours à Paris, elle garde la forme, en nous livrant un texte en vers. L'exercice est réussi avec brio et nous prouve que les histoires d'amour traversent les siècles.
Lire en vers n'a jamais été aussi jubilatoire et moderne !
Aude.

Tatiana+Eugène = une époustouflante claque littéraire !
Hugo.

Laurent Gaudé

Actes Sud

20,00
par (Libraire)
19 septembre 2016

Toute conquête est-elle une défaite ? Voilà la question de ce roman virtuose & exigeant, à travers l'histoire de cet agent français, las, parti pour une dernière mission. En contrepoint, les grandes chutes de l'Histoire, depuis celle d'Hannibal jusqu'à celle d'Haïlé Sélassié : la folie d'hier éclaire celle d'aujourd'hui.
Gaudé nous interroge, complexe, ambitieux, grandiose.

Suivons-le.

Hugo

Comme l'ombre qui s'en va

Munoz Molina, Antonio

Seuil

22,50
par (Libraire)
19 septembre 2016

L'un de mes auteurs espagnols préférés nous livre un roman à la frontière du document, un parallèle très réussi entre deux histoires : celle du tueur de Martin Luther King et celle de l'auteur et des désirs d'écrire !
Une superbe écriture et un univers solide permettent l'élaboration de ce roman.
Lucie.