Théorie de la vilaine petite fille
par (Libraire)
20 février 2014

Après le sublime Japon du Peintre d’éventails, Hubert Haddad invoque les esprits. De son écriture toujours sompteuse, il romance l’incroyable histoire des soeurs Fox. Dans cette folle amérique du XIXème, par un soir d’orage, Kate et Margaret jouent à invoquer un fantôme. Elles jouent à y croire. Bientôt, ce jeu de vilaines petites filles dégénère : la mode du spiritualisme fera des centaines de milliers d’adeptes.
Un roman espiègle et perturbant.
Esprit, es-tu là ? Peut-être.

Hugo

Tous les conseils de lecture