Incognita incognita , ou Le plaisir de trouver ce qu'on ne cherchait pas

ou Le plaisir de trouver ce qu'on ne cherchait pas

Les Éditions du Sonneur

5,50
par (Libraire)
30 novembre 2020

L'iceberg qui cache la forêt

" Internet prend vos désirs et vous les recrache, consommés. Vous lancez une recherche, vous entrez les mots que vous connaissez, les choses que vous avez déjà à l'esprit, et Internet vous sort un livre, une image ou une notice Wikipédia. Mais c'est tout. C'est ailleurs qu'il faut chercher ce qu'on ne sait pas ne pas savoir. "

Un petit manifeste drolatique pour partir à l'assaut de l'inconnu inconnu, ce que l'on ne sait pas ne pas savoir, notamment ses chefs-d'œuvre de la littérature que l'on ignore, par le biais irremplaçable de la bonne librairie.

La promotion de la démocratie menant à des détours parfois surprenants, c'est à Donald Rumsfeld, Secrétaire à la Défense américain et phare de la pensée moderne, que l'on doit le concept d'inconnu inconnu, dans une tentative pour le moins maladroite de justifier l'invasion américaine de l'Irak.

Ce concept se retouve ici revitalisé avec humour par Mark Forsyth, qui préfère chercher en librairies les livres dont il ignore jusqu'à l'existence plutôt que les armes de destructions massives. Chacun son truc. . " Et donc, et par conséquent, la librairie ; car malgré le mythe populaire qui veut que M. Rumsfeld évoquait l'armement mésopotamien, ce dont il parlait, évidemment, c'était des méthodes pour acheter les livres. Nous sommes tous l'objet de petits malentendus, à un moment ou à un autre. "

Voici un plaidoyer joyeux en faveur de la curiosité et de la lente dérive parmi les livres au sein des librairies, à l'encontre de ces algorithmes balisant et rognant nos désirs.
. " Un désir satisfait est une bien maigre et une bien piètre chose. Mais un désir nouveau !"

Je suis bien d'accord. Et vous ?

Tous les conseils de lecture