Ouvert le lundi de 14h30 à 19h30

et du mardi au samedi de 10h à 19h30

EAN13
9782749947037
ISBN
978-2-7499-4703-7
Éditeur
Michel Lafon
Date de publication
Nombre de pages
320
Dimensions
22 x 14 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les filles qui ne mouraient pas

De

Michel Lafon

Offres

Une réinterprétation féministe de l'œuvre de Dracula : ici, nous découvrons les vampyrs à travers le regard d'une jeune fille destinée à devenir l'une des fiancées de Dracula.
" Je pensais d'abord que faire peur aux gens était une malédiction...Mais j'aime qu'ils me craignent.Je veux qu'ils me regardent et qu'ils pleurent. "
La veille de leur dix-septième anniversaire, Lil et sa sœur jumelle Kizzy sont capturées et réduites en esclavage par le cruel Boyar Valcar. Loin de leur communauté de voyageurs si rassurante, elles se retrouvent contraintes de travailler dans les cuisines peu accueillantes du château du mystérieux comte, sans savoir ce qui les attend – sans savoir si quelque chose les attend. Vont-elles revoir la lumière du jour ?La seule source de réconfort de Lil, c'est la présence de Mira, une autre esclave, qui l'attire d'une manière qu'elle ne comprend pas et l'aide à retrouver un semblant d'espoir. Espoir qui est réduit à néant quand elle rencontre le Dragon, un être de légende mystérieux et terrifiant à qui les captives sont livrées en offrande. Des jeunes filles disparaissent tous les jours sans laisser de trace, et personne ne sait ce qu'elles deviennent. Quand arrive le tour de Kizzy, Lil est désemparée, et prête à tout pour sauver sa sœur des griffes du démon qui les tient en otages. Mais elle ignore que ce qu'elle va découvrir surpasse toutes ses craintes...
Le grand classique de Dracula revisité par une plume moderne et féministe.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Kiran Millwood Hargrave