La Mort par les plantes, Glossaire des plantes toxiques et de leur utilisation à l'usage du malfaiteur asthénique

Glossaire des plantes toxiques et de leur utilisation à l'usage du malfaiteur asthénique

Vies parallèles

20,00
par (Libraire)
30 novembre 2020

Dialogue social

" Ainsi qu'il en a été fait mention, l'auteur s'abstient de toute prise de position éthique quant à l'usage qui en sera fait, mais espère, d'un point de vue personnel, que grâce à ce livre, un grand nombre des conflits existants seront éliminés et résolus à la satisfaction de tous. "

Le monde se divise en deux catégories, une minorité sthénique, les gagnants (start-uper, publicitaire, mari, héritiers, les "sachants"), qui oppresse la majorité asthénique (enfants, vieux, domestiques, salariés), ceux qui ne sont rien, les "subissants". Les instances de médiation et de résolution des conflits (société, justice, puissance étatique) entre ces deux groupes sont des fictions injustes servant à perpétuer cette mascarade. Il n'y a pas de ruissellement, de relations gagnants-gagnants possibles.

Face à cet état de fait apparemment immuable, le narrateur, botaniste ayant choisi son camp, se propose de fournir dans cette oeuvre qui a tous les attributs du petit guide des plantes, la description de 33 plantes mortelles et des exemples réussis "d'administration des symptômes", à l'usage de l'asthénique excédé.

Autant vous dire que je ne suis pas allé vérifier ailleurs si les plantes décrites ont bien les effets létaux que supposent ce parfait guide de l'empoisonneur.
Sa lecture relève de la joie suprême et morbide à voir les rôles inversés et le fat, le bellâtre, le chef d'entreprise punis, et de manière radicalement définitive au vu de la vengeance ici exercée. C'est franchement drôle et le modus operandi parfaitement sécurisé pour l'asthenique rend d'autant plus machiavélique et jouissif ce texte pour le lecteur qui se range instinctivement du côté du faible et de l'outragé.

Une lecture cruelle, jouissive, politique grâce à ces Considérations préliminaires donc pas totalement gratuite (mais ne cherchez pas un projet politique collectif), bref un livre qui pour le coup fait réellement du bien.

Une méthode originale et naturelle de résolution des conflits, 100% veggie et à l'empreinte carbone neutre.

Martin

" CAS - CONCOMBRE D'ÂNE

À l'occasion d'une manifestation d'étudiants contre l'arrestation injustifiée de certains de leurs camarades d'opposition, plusieurs d'entre eux s'arment de concombres d'âne dont ils ont coupé l'entame. Lorsque les forces de police braquent sur eux des canons à eau pour les repousser, les étudiants lancent les concombres d'âne sur les occupants de la voiture et les organes exécutifs placés devant.
Les cucurbitacées explosent sur les casques et rares sont ceux qui ne reçoivent pas de jus dans les yeux.
Trois d'entre eux deviennent aveugles, d'autres subissent de douloureuses brûlures, d'autres encore demandent leur mutation à la campagne. "

Tous les conseils de lecture